Menu

Sections thématiques

Quelle est la différence entre un but et un objectif ?

Bien que ces deux termes soient souvent utilisés indifféremment pour exprimer la même notion, leur signification n'est pas identique. Dans cet article, nous allons décrire la différence entre but et objectif, illustré par des exemples pour bien comprendre la portée et l'utilisation de chacun.

Rédigé par Laurent GRANGER - Mis à jour le 04/01/2023

Qu'est-ce qu'un but ?

Un but définit les résultats généraux à long terme que l'on souhaite atteindre. Formuler un but donne la direction générale de votre stratégie et où vous voulez être dans les années à venir. Les buts sont établis à partir de la vision du dirigeant, des valeurs de l'entreprise, de sa mission et de son métier. Les buts fixent un cadre pour définir l'expression de la stratégie.

Exemples de buts :

  •  devenir une entreprise internationale
  • être une entreprise où il fait bon travailler
  • devenir un des leaders du marketing digital (pour une agence de communication)

Qu'est-ce qu'un objectif ?

Un objectif est un résultat précis que l'on souhaite atteindre. Les objectifs peuvent être fixés à long terme, moyens ou court terme. Ce sont des références uniques pour impliquer les collaborateurs dans leurs missions. Ils assurent également le respect de la cohérence entre la stratégie globale et les actions "tactiques" au niveau de l'opérationnel.

Exemples d'objectifs :

  • Augmenter la fréquentation de notre site internet de 20% en un an
  • Faire progresser le taux de conversion de 30%
  • Générer 1500 leads cette année avec l'inbound marketing
  • Se faire référencer chez 20 distributeurs cette année

Quelle est la différence entre un objectif et un but ?

Quelle différence entre objectif et but ?

Les buts sont plus généraux et ne précisent pas comment les atteindre. Ils restent vagues tout en dessinant un résultat souhaité. C'est une déclaration générale d'intention.

Les objectifs sont eux opérationnels, le plus souvent quantitatifs, mais aussi qualitatifs. Ils portent l'action et définissant une cible précise à atteindre. En étant SMART, ils remplissent une double fonction de cible et d'outils de motivation pour ceux en charge de les atteindre. Ce sont de véritables leviers pour la mise en œuvre de la politique décidée par les dirigeants. 

Les objectifs sont essentiels car ils jalonnent un projet, ils vous aident à en mesurer l'évolution. Ils fournissent un cadre de référence pour la prise de décision et vous permettent de suivre les progrès réalisés au cours de la mise en œuvre.

Comment fixer des objectifs ?

Un point essentiel pour piloter une activité avec efficacité est de choisir des objectifs efficaces. Pour cela il convient de définir des objectifs SMART. Cet acronyme est tout à fait adapté en rappelant les fondements d'un bon objectif :

  • S pour Spécifique ,

  • M pour Mesurable ,

  • A pour Atteignable ,

  • R pour Réaliste (concret),

  • T pour Temporellement défini (définir une échéance).

> Voir : qu'est-ce qu'un objectif SMART ?

Etablir des objectifs clairs (formulation simple), précis et opérationnels est essentiel pour qu'ils remplissent la fonction que l'on attend d'eux : contribuer à atteindre un résultat, un but. Ils sont associés à des indicateurs clés de performance (KPI) et contribuent à l'élaboration d'un plan d'action.

Quelle est la hiérarchie des objectifs ?

Les types d'objectifs

Les objectifs sont fixés à différents niveaux

  • Objectifs stratégiques (au niveau de l'entreprise) : Les objectifs stratégiques sont le plus haut niveau d'objectifs, ils sont fixés au niveau de l'entreprise. Ils définissent ce qu'une entreprise entend réaliser pour atteindre ses buts. Ils sont définis sur un horizon dépassant l'année.

    Exemple : atteindre une part de marché à 30% à l'horizon 2025.

  • Objectifs tactiques (au niveau de l'équipe) : ces objectifs intermédiaires sont établis au niveau de la fonction (objectifs marketing, objectifs de vente, logistiques...). Ils définissent les actions menées par le service pour soutenir les orientations stratégiques. Ils sont définis sur un horizon temporel d'un an ou moins. Ils doivent être cohérents et pertinents.

    Exemple : réaliser 15% du chiffre d'affaires avec la nouvelle offre sur l'année en cours.

  • Objectifs opérationnels ou individuels : ils sont fixés au niveau individuel et définissent ce que doivent réaliser les collaborateurs à leur niveau pour soutenir les objectifs collectifs (tactiques). Ils sont définis sur le même horizon temporel que les tactiques, voire moins pour certains.

    Exemple pour un commercial : conquérir 20 nouveaux clients avec la nouvelle offre sur l'année en cours.

    A noter : les objectifs sont également utilisés pour la gestion de projet. Ils permettent de mesurer le succès d'un projet en identifiant ce qui est attendu globalement et à chaque étape de son développement. Avoir établi des objectifs clairs est également utile pour les membres de l'équipe, pour les impliquer en donnant du sens au projet et une cible à atteindre. Attention de bien utiliser des critères mesurables.

 

Pour aller plus loin dans la définition des objectifs


Un commentaire peut-être ?

Commentaires

  • Gravatar for Laurent

    Laurent 4 janv. 2023 à 18:53 (Il y a 16 mois)

    Bonjour et merci pour votre remarque pertinente. L'exemple est en effet trompeur et formulé tel quel est assimilable à une action. Vos 2 questions "on vise quoi ?", "On cherche quoi ?" sont des outils intéressants pour choisir des objectifs. Nous avons modifié les exemples pour qu'ils soient plus clairs.

  • Gravatar for Le corre

    Le corre 22 déc. 2022 à 12:23 (Il y a 17 mois)

    Une précision manque à mes yeux, dans votre développement. Elle créé un doute d'ailleurs dans votre exemple d'objectif tactique identique à celui d'objectif opérationnel. Je crois donc important de faire la distinction entre logique de résultat et logique de moyen. "Concevoir et produire une nouvelle offre dans un délai de trois mois" : on vise quoi ? On cherche quoi ? Car concevoir est plutôt un levier (logique de moyen).