Comment manager une équipe en Chine quand on est de culture européenne ?

Publié le 13/06/2014 - Mis à jour le 15/09/2017
manager chine

Savoir manager une équipe de Chinois et d'expatriés


Vous êtes manager de culture européenne et vous êtes à la charge d’une équipe en Chine, composée à la fois de Chinois et d’expatriés. Comment faire pour manager votre équipe efficacement tout en tenant compte des spécificités culturelles de chacun ? Y-a-t-il des particularités relatives au management d’une équipe chinoise ?
Voici quelques pistes pour vous aider...

Intéressez-vous à la culture de vos collaborateurs



Lorsqu’il est question de manager une équipe multiculturelle, plusieurs facteurs doivent être pris en compte. Dans un premier temps, il est important d’identifier les différences entre la culture occidentale et chinoise et les conséquences que cela peut avoir au sein de l’entreprise.

Faire l’effort de se renseigner et de comprendre la culture de chaque membre de l’équipe fera de vous un excellent manager. En tant que manager européen en Chine, vous vous devez d’approfondir vos connaissances et votre compréhension de la culture chinoise, sans quoi il vous sera impossible de comprendre vos collaborateurs chinois.

Renseignez-vous sur le marché du travail en Chine, le fonctionnement et les stratégies des entreprises chinoises, les relations de travail en entreprise, la manière dont les salariés appréhendent le temps et les horaires de travail, les jours de congés, la rémunération etc. pour être sûr d’être en phase avec ce qui est pratiqué dans le pays. Témoignage INS global Consulting

Il est également important de gérer les malentendus interculturels. Vous devez ajuster votre comportement : les mots, les gestes et les postures peuvent avoir une signification différente selon les pays. Là encore, connaître et comprendre un minimum la culture de chacun de vos collaborateurs permettra d’éviter les malentendus et les conflits.

Adaptez votre communication

Les différences en termes de communication peuvent être très importantes en fonction de l’origine des personnes. Vous devez adapter votre discours à vos interlocuteurs.

Par exemple, lorsque vous allez former votre équipe, les occidentaux n’auront pas peur de vous faire répéter, de vous demander des précisions, de vous dire qu’ils n’ont pas compris ; alors que les Chinois préfèreront se taire plutôt que d’avouer qu’ils ne comprennent pas ce que vous attendez d’eux. Il est donc utile de demander systématiquement un feedback. Vos interlocuteurs chinois apprécieront un langage positif et un discours optimiste. Ce critère est moins important pour les occidentaux.

Se pose également le problème de la langue : même si vous vous adressez en Anglais à des employés maîtrisant cette langue, il ne faut pas oublier qu’il ne s’agit pas de la langue natale de tout le monde. Aussi, le manager se doit de se montrer particulièrement indulgent et de faire preuve de plus d’empathie vis-à-vis des employés pour qui la communication ne se fait pas dans leur langue d’origine.

Adaptez la formation




Le système universitaire et l’enseignement varient en fonction des pays. Les diplômes n’ont pas forcément d’équivalence. L’écart est d’autant plus important entre la Chine et l’Occident : les méthodes d’enseignement à l’université ne sont pas comparables. Par conséquent, les salariés chinois n’ont pas les mêmes qualifications que les salariés expatriés.
Par exemple, les Français et généralement les Européens sont très souvent amenés à effectuer des stages et des missions en entreprise au cours de leurs études afin d’acquérir de l’expérience professionnelle et d’être prêts à travailler en entreprise dès qu’ils entrent sur le marché du travail. Ce n’est pas le cas de leurs homologues chinois. Ces derniers n’ont généralement pas de stage à effectuer dans le cadre de leurs études et se concentrent davantage sur la théorie. Il faut donc adapter les formations. Discerner les compétences et les connaissances des différents membres de l’équipe en fonction de leurs origines et de leur parcours universitaire et professionnel vous permettra de savoir exploiter le potentiel de chacun.

Instaurez un esprit d'équipe



Une bonne collaboration et des échanges réguliers entre les membres de l’équipe sont nécessaires pour que cette dernière soit efficace. L’objectif du manager est de permettre une cohésion entre les membres issus de pays différents. Pour cela, il doit favoriser le travail d’équipe et fixer des objectifs de groupe, plutôt que de donner des missions et des objectifs différents et de laisser chaque personne travailler seule. Le travail d’équipe permettra aux employés d’apprendre à se connaître, se comprendre et développer un esprit d’équipe.

Sans cet effort visant à favoriser le travail d’équipe et les échanges, les collaborateurs que vous managez auront naturellement tendance à se diviser en deux groupes : les Chinois d’un côté et les expatriés de l’autre, sans réelle communication entre les deux.

 

A propos de l'auteur

o verotOlivier VEROT

Professionnel du Marketing Digital en Chine, passionné par la Chine depuis toujours, il a atteint au fil des années une riche expérience en terme de stratégie Marketing. Vivant en Chine depuis 7ans, il a appris à travailler (efficacement) dans ce pays. Grâce à son savoir-faire, il sait analyser en profondeur les besoins des entreprises européennes et des clients chinois.

Il anime un blog qui parle de Marketing en Chine : www.marketing-chine.com et aime rédiger des articles parlant de différences culturelles entre la Chine et l'occident...


Vous souhaitez devenir auteur sur notre site et partager votre expérience/expertise sur notre Mag'? Contactez-nous !


Une réaction peut-être ?

Commentaires

Soyez le premier à donner votre feedback !

(Re)lire les derniers numéros

Le mag du manager

Soyez alerté des nouveautés (2 fois par semaine maxi)

Le mag du manager

+ les nouveaux thèmes, fiches méthodes...

Voir un exemple